Voir toutes nos actualités

Habitalys s'engage pour protéger les personnes victimes de violence

évènement

11.12.2020

Habitalys

Au 31 octobre 2020,  509 cas de plaintes pour violences intrafamiliales avaient été enregistrées en Lot-et-Garonne. C'est 15% de plus que l'année précédente, et 23% pour des violences au sein du couple. Le Département du Lot-et-Garonne, très concerné par ces chiffres alarmants, met un point d'honneur à s'investir dans des actions de lutte contre les violences faites aux femmes. Habitalys a souhaité s'engager à leurs côtés en offrant aux victimes une solution d'hébergement gratuite dans son parc immobilier.  

 

Douze appartements répartis dans l'ensemble du Lot-et-Garone seront dédiés à accueillir les victimes de violences congugales. Aujourd'hui, les communes du Passage, Foulayronnes, Villeneuve-sur-Lot, Marmande, Tonneins, Fumel et Casteljaloux se sont engagées à participer au dispositif. Au delà d'une solution d'urgence, les victimes pourront bénéficier d'un accueil prolongé dans un des logements dédiés, le temps pour elles de trouver un logement sécurisé dans lequel elles pourront se projeter à plus long terme. 

 

Un formidable élan de solidarité s'est mis en place afin que les logements soient fournis meublés, équipés et même décorés. Les entreprises partenaires d'Habitalys, les commerces locaux et les salariés du Groupe se sont investis afin que l'accueil des victimes soit le plus chaleureux possible.

 

Afin de garantir la sécurité des futurs occupants, l'adresse des différents biens sera tenue secrète. Un partenariat avec les associations locales de lutte contre les violences congugales et les autorités compétentes (Police, Gendarmerie...) a été mis en place afin d'assurer une prise en charge efficace des victimes. Ces dernières bénéficeront d'un suivi et d'accompagnement personnalisés, leurs permettant d'envisager un avenir meilleur.

 

Les loyers, quant à eux, seront intégralement pris en charge par Habitalys. Le coût de financement de cette opération est estimé à 77 000 € par an pour couvrir les loyers et les charges, ainsi qu'à 12 000 € d'investissement de départ pour assurer l'équipement des logements. Le Conseil Départemental a souhaité soutenir cette initiative en octroyant une subvention forfaitaire d'une valeur de 10 000 €.